Voyages sur mesure au
Chili
newsletter
Facebook twitter Google
Le bisou des lamas Enfant de l'Altiplano Au fond Pomerape et Parinacota - Parc Lauca Putre et sa région Le Salar de Surire
Accueil > Altiplano > Arica
Retour

Arica - La ville de l’éternel printemps

Aussi connue sous le nom de la « Porte du Nord » ou « la ville de l’éternel printemps », Arica est l’endroit où aller pour ceux qui ne rêvent que de soleil : il y pleut seulement 2 à 3 fois tous les 100 ans. Arica est la ville la plus au nord du Chili, ce qui explique qu’on l’appelle "Porte du Nord", et est située sur la côte de désert le plus aride du monde.

La température en été dépasse rarement 28ºC et pendant les jours d’hiver elle ne descend jamais sous les 10ºC. Pratiquement tous les jours de l’année le soleil brille. Son climat tempéré et ses belles plages attirent des milliers de visiteurs chaque année. C’est une ville balnéaire tranquille et sûre, avec une population de 196.000 habitants. Le lieu idéal pour faire une pause dans votre voyage.

La zone d’Arica offre une vaste gamme de possibilités touristiques : archéologie, randonnée, plages, tourisme d’aventure, de culture et d’innombrables façons de profiter d’une nature encore intacte.
Les sables de la plage Chinchorro s’étendent sur environ 20 km depuis la frontière avec le Pérou. Au sud de la ville, la Playa Laucho a été récemment remodelée aussi comme La Licera, une plage cachée très populaire lors des week-ends.

Arica est aussi une ville historique où l’on y trouve encore aujourd’hui divers vestiges et monuments datant de la Guerre du Pacifique qui a opposé le Chili, le Pérou et la Bolivie, comme l’ancien fort qui surplombe la ville sur le Morro d’Arica, transformé en musée.
Arica est un point de rencontre pour les visiteurs qui viennent du Pérou et de la Bolivie. C’est aussi un bon point de départ pour découvrir l’altiplano et le Parc National Lauca dont l’attrait principal est le Lac Chungara (21,5 km), situé à 4.500 mètres au-dessus du niveau de la mer. Entouré par des volcans qui dépassent les 6.000 mètres d’altitude, le lac est l’habitat naturel d’une grande variété d’oiseaux sauvages. Il est en soit un paysage spectaculaire, notamment grâce au reflet du Parinacota, et offre l’opportunité de réaliser des nombreuses randonnées pour pouvoir apprécier l’abondante vie sauvage qui se trouve ici.
La civilisation d’Arica date de plus de 9.600 ans, avec les collecteurs de coquillages du Chinchorro, qui momifiaient déjà leurs morts 3.000 ans avant les Égyptiens. La culture bolivienne de Tiwanaku (de - 1.000 à + 1.000 après J.C) avait des liens avec les habitants d’Arica grâce à des routes de commerce bien tracées à travers les vallées d’Azapa et de Lluta, qui communiquaient avec l’intérieur depuis la côte.
Le tour archéologique par la vallée d’Azapa permet de visiter le Musée Archéologique San Miguel de Azapa, les ruines de la ville fortifiée de San Lorenzo, les géoglyphes de Alto Ramírez", Atoca, et le Cerro Sombrero, très intéressantes mosaïques rocheuses datant de plus de 1.000 ans. C’est aussi une zone de productions de délicieuses olives.

Lieux et monuments à visiter

MUSÉE HISTORIQUE ET DES ARMES
situé dans l’ancien fort qui surplombe la ville sur le Morro de Arica.
MORRO DE ARICA
Colline sur laquelle la eu lieu la bataille finale pour la conquête de ville durant la guerre du Pacifique.
BÂTIMENT DES DOUANES
Ce bâtiment emblématique d’Arica a été construit dans les ateliers de Gustave Eiffel, et apporté au Chili en 1874. En 1977, il a été déclaré monument national, et abrite maintenant la Maison de la Culture d’Arica.
LA CATHÉDRALE SAN MARCOS
Ce monument national, de style néo-classique, a été achevé en 1875.La Cathédrale San Marcos a également été construite dans les ateliers de Gustave Eiffel, et se trouve sur ce qui était l’église « matriz » détruite par un tremblement de terre en 1868.
MUSÉE ARQUEOLOGIQUE SAN MIGUEL DE AZAPA
Situé à12 kilomètres d’Arica, ce musée est aujourd’hui l’un des patrimoines archéologique et anthropologique du Chili, montrant le développement culturel de plus de dix mille ans d’histoire. Le musée archéologique abrite une exposition permanente sur le thème d’Arica préhispanique dans laquelle on peut découvrir les momies de la culture Chinchorro, considérée comme l’une des plus vieilles au monde.
PLAGES
Chinchorro, La Lisera y Arenillas Negras.