Voyages sur mesure au
Chili
newsletter
Facebook twitter Google
El otro sitio - Santiago Graffiti de Santiago Paseo Atkinson - Valaparaiso Santiago du Chili Façades colorées de Valparaiso
Accueil > Santiago Valparaiso > Viña del mar
Retour

Viña del Mar et les plages du centre

Valparaiso et Viña del Mar forment ensemble la seconde région métropolitaine en importance du Chili. Ces deux villes sont pleines de contrastes. Valparaiso est un vieux port commercial caillouteux mais pittoresque qui épouse les contours d’une large baie abritée. Viña del Mar est, pour sa part, une station balnéaire glamour, pourvue d’une longue et large plage sablonneuse, les nombreux restaurants et bars qui bordent les rues commerciales restent animés jusqu’à une heure avancée de la nuit. Chaque été, la principale plage de la ville, qui s’étire à plusieurs kilomètres du centre, s’emplit à craquer de visiteurs venus entre autres, de l’Argentine.
Viña del Mar a vu pousser comme des champignons les tours d’appartements modernes près du front de mer, des bed and breakfasts ont commencé à faire leur apparition dans de vieux manoirs en bois accrochés aux flancs des collines de Valparaiso.
Côté restauration, les fruits de mer s’avèrent meilleurs et moins chers à Valparaiso.

Climat
L’été austral, s’étendant de novembre à mars, est assez chaud dans la journée avec des soirées plus fraîches. L’automne est également très agréable. Avis aux baigneurs : l’eau de mer plafonne à 18 °C en février.

Viña del Mar est une station balnéaire chilienne qui joue dans la même cour que celle de Mar del Plata en Argentine ou que celle de Pucón (région des lacs, Chili). Le long de la côte ou ailleurs, elle exhibe donc ses grands hôtels, ses infrastructures touristiques élaborées, son casino, et ses plages, parmi les plus connues du Chili. 
On l’appelle également “la ville-jardin” (Ciudad-Jardín) parce qu’elle comporte énormément d’espaces verts et de parcs. Son architecture marquée par les « casas quinta » que les vacanciers anglais ont fait construire à la fin du XIXème siècle, lui ajoute un charme particulier. 

Un peu d’histoire

Les premiers espagnols arrivés dans le coin ont divisé le terrain en deux grandes haciendas. Ils appelèrent la première, située au nord du cours d’eau, Viña de la Mar à cause de la présence de la vigne plantée par l’un de ses premiers propriétaires ; et la deuxième las Siete Hermanas (les sept sœurs). Au XIXème siècle, Alvares, un commerçant portugais décida d’acheter les deux. A sa mort, sa veuve commença à louer des parcelles des deux terrains, marquant le début de l’urbanisation de la zone. En 1855, l’arrivée de la ligne de chemin de fer Santiago-Valparaiso, passant par Viña, amplifia ce processus. Viña del Mar naît officiellement en 1874, en tant que ville indépendante de Valparaiso.

Tourisme

Viña del Mar est aujourd’hui la ville du Chili qui investit le plus dans le tourisme (hôtels, festivals, embellissement de la ville etc.), jouant de manière stratégique de sa proximité avec Santiago – ville capitale, et avec Valparaiso – grand port du Chili. Son casino est désormais l’emblème de sa vocation touristique. 
Le voisinage de Valparaiso l’a également amenée à développer son secteur culturel. Ainsi, chaque année depuis 1960, en février, Viña del Mar accueille le plus grand festival de musique d’Amérique latine, le Festival Internacional de la Canción de Viña del Mar. The Police, Nelly Furtado, Luis Miguel, Elton John, entre autres, ont fait partie des artistes invités. L’autre festival important de la ville est le festival de cinéma, le Festival Internacional de Cine de Viña del Mar, qui a lieu chaque année en octobre. 

Curiosités

Cependant, la ville possède d’autres charmes pour le plus grand bonheur de ceux qui n’y passent pas pendant ces périodes. 
-  El Jardín Botánico Nacional qui possède plus de 3000 espèces de végétaux.
-  El Reloj de flores, créée pour accueillir spécialement les participants de la Coupe du Monde de football de 1962 qui s’est déroulée dans la « Ciudad-Jardín »
-  El muelle Vergara, d’où étaient débarquées les marchandises. Aujourd’hui, il s’est transformé en l’une des plus belles promenades dans Viña puisqu’il offre une vue splendide de toute la baie de Valparaiso. (Note : Il peut être fermé pour cause d’effondrement). 
-  Le quartier Recreo où vous pouvez admirer le Musée à l’air libre de Viña del Mar, qui s’inspire des poèmes de Gonzalo Villar. Il présente 22 œuvres d’artistes chiliens contemporains. 

Tant qu’à passer dans le coin, n’hésitez pas à vous arrêter à Reñaca, Concón et Horcón. 

À voir… et à goûter :
- Les dunes de Concón, Sanctuaire de la Nature depuis 1993 ; 
- Les empanadas de Concón, qui sont, paraît-il, les meilleures du Chili ! 
- La plage de Reñaca, la plus prisée des vacanciers ; 
- Horcón, petit village de pêcheurs, d’artistes et d’artisans, et ses plages : la Caleta Balneario, la plus pittoresque de cette région du Chili et la Playa Luna, l’unique plage officiellement nudiste du Chili.