LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Billet de 1000 pesos chiliens Indiens du Chili Graffiti de Valparaiso
Retour

L’ALMA, le plus grand radio-téléscope du monde, est au Chili !


Fruit de la coopération nord-américaine, européenne, asiatique, et bien évidemment chilienne, l’ALMA (Atacama Large Millimeter/submillimeter Array), a finalement posé sa dernière antenne la semaine dernière.

L’ALMA, situé dans le désert d’Atacama, plus précisément sur le Llano de Chajnantor (à une cinquantaine de kilomètres de San Pedro de Atacama), est le plus grand radio-téléscope du monde. Grâce à ses 66 antennes - ou radio téléscopes, les ingénieurs et astronomes à l’origine de ce projet espèrent qu’il apportera de nouveaux éléments-clé sur la formation de l’univers.
Il a la capacité d’un téléscope de 14 kilomètres de diamètres et a nécessité environ 1,4 milliards de dollars d’investissements. Il permet ainsi de voir 100 fois mieux que n’importe quel autre regroupement de téléscopes.
S’il a été inauguré officiellement en 2013, la première observation d’étoiles a été effectuée dès 2011.

Pourquoi dans le désert d’Atacama ?

Tout d’abord, pour des raisons d’altitude : les antennes, installées à plus de 5000 mètres d’altitude -même si le reste des infrastructures n’est qu’à 2900 mètres, sont au plus près de l’univers.

Ensuite parce le désert d’Atacama est connu pour sa sécheresse extrême : en moyenne, il y pleut moins de 100 mm par an. Il n’y a donc pas de pollution visuelle due à l’humidité atmosphérique. Le ciel de l’Atacama est l’un des plus clairs du monde !

Le désert d’Atacama offre également assez d’espace pour un projet de grande envergure, justement parce que c’est un désert.

Le village le plus proche est à 50 kilomètres de distance, il n’y a donc pas de pollution lumineuse et radiophonique : l’avantage d’être au milieu de nulle part !

L’ALMA devait être construit dans l’hémisphère sud parce que le ciel austral est particulièrement intéressant à observer : entre autres, on peut y voir le centre de la galaxie et les nuages de Magellan.

Pourquoi ce projet est particulièrement remarquable ?

L’ALMA est particulièrement remarquable car c’est un projet global.
D’une part, parce qu’il est le résultat d’une collaboration d’institutions venant des quatre coins du monde, qui ont compris qu’un projet d’une telle envergure nécessitaient les moyens financiers et les connaissances du monde entier.

D’autre part parce que scientifiques et astronomes de toutes nationalités peuvent postuler pour l’utiliser, et que parce que les données produites seront finalement - après un an, à disposition du public.

Opportunités touristiques

Si l’ALMA n’est pas encore ouvert au public - et ne le sera probablement pas avant longtemps, d’autres observatoires réputés vous ouvrent leurs portes.
Désireux d’observer les étoiles du ciel austral ? Vous avez plusieurs possibilités :

- En Atacama, nous vous proposons l’excursion du ciel austral au Space Obs, observatoire du célèbre astronome français Alain Maury. Entre plaisanteries, explications à la fois ludiques et techniques, et boissons chaudes à la fin, cette excursion est un must si vous passez par San Pedro.

- Dans le Petit Nord, vous avez l’opportunité de faire le tour des observatoires de la région, et de dormir à l’Elqui Domos, la tête dans les étoiles !

Nos circuits
- Notre circuit Hauts plateaux et constellations d’étoiles (Petit Nord et San Pedro)
- Notre circuit Ciel étoilé et statues mystiques (île de Pâques et Petit Nord)
- Notre circuit Lagunes et ciel étoilé (San Pedro et Petit Nord)
- Notre circuit Lueurs d’étoiles et reflets de glace (Combiné Patagonies chilienne et Argentine + San Pedro)

Site internet de l’ALMA


.