LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Billet de 1000 pesos chiliens Indiens du Chili Graffiti de Valparaiso
Accueil > Blog > Divers > Suivez l’actualité au Chili 13
Retour

Suivez l’actualité au Chili !

Du 30 septembre au 06 octobre


Insolite

- Un ex-officier de la dictature, Odlanier Mena (ex-chef de la Centrale Nationale d’Informations), s’est suicidé ce week-end, après la fermeture de la maison d’arrêt Cordillera par le président Piñera où il était détenu. Les partisans de Pinochet rendent le président responsable de ce suicide, soulignant que Mena était détenu injustement (il a été condamné à 6 ans de prison en 2008 pour trois homicides).

Zoom sur…Santiago et son futur logo !

- Parce qu’elle est en train de devenir une destination touristique de premier choix, en Amérique Latine et dans le monde entier, la ville de Santiago a décidé de se trouver un logo et ainsi affirmer son identité particulière.

Les deux logos finalistes ont pour slogan Santiago, siente todo Chile (Santiago représente tout le Chili), ce que réfute fondamentalement le Directeur Régional et Conseiller à la Culture et aux Arts de la Région des Lacs du Chili, Alejandro Bernales Maldonado.

Ainsi, au-delà de leurs qualités esthétiques, ces deux logos poseraient un problème de fond, celui de revendiquer que Santiago représente TOUT le Chili, exemple parfait de l’arrogance et de l’ignorance de la capitale. Non seulement Bernales démontre que ce n’est pas vrai en faisant la liste non exhaustive des particularités de la région des Lacs, entre autres les églises de Chiloé et son Curanto, mais en plus il explique en quoi c’est encore une fois une démonstration du centralisme de la capitale, sans respecter un tant soit peu les autres régions, pourtant parties intégrantes du Chili.

C’est également, selon lui, tromper les touristes en leur vendant un Chili bien moins attractif que ce qu’il est vraiment. L’île de Pâques, le ciel de l’Atacama, le joyau du Pacifique qu’est Valparaiso, les Tours du Paine etc, en disent long sur l’incapacité de Santiago à représenter TOUT le Chili.

Il finit par le mot de l’historien Renato Cardenas, originaire de Chiloé : Le Chili s’est construit depuis les cultures régionales, et en mettant en évidence que ce n’est pas Santiago qui a permis au Chili de se faire une place sur la scène internationale, mais plutôt – entre autres – Pablo Neruda, originaire de Parral (région de Maule).

—> Après le tollé provoqué par les commentaires de Alejandro Bernales Maldonado, le slogan "Santiago siente todo Chile" a été retiré du nouveau logo choisi début octobre.

Culture : L’art chilien s’exporte !

- Par le biais de la poterie de Susan Melo, qui sera exposée pendant un mois à Giroussens (Tarn) avant de partir pour Amsterdam. - En savoir plus sur l’exposition -

- Par le biais d’une délégation Mapuche partie pour St Cloude (Minnesota) afin d’y promouvoir une des cultures indigènes du Chili.

- …Ou il revient au Chili après une longue période d’exil, comme c’est le cas pour les œuvres d’un groupe bigarré d’artistes chiliens, qui ont été exposées en 1987 au Musée des Beaux-Arts de Madrid, et dont les œuvres seront de nouveau exposées, cette fois au Centre Culturel Espagnol (CCE) de Santiago, jusqu’au 2 novembre. À l’époque, l’exposition Chile Vive. Arte y Cultura avait pour but de mettre en lumière les pratiques artistiques qu’avait généré la dictature de Pinochet (1973-1990), et, combinée à d’autres actions, était un moyen d’aider au retour à la démocratie au Chili.
Cette nouvelle édition de Chile Vive se place dans le cadre d’autres expositions qui sont organisées à l’étranger et qui mettent le Chili à l’honneur, tout en essayant de la relier aux pratiques chiliennes contemporaines qui réélaborent et réinterprètent la mémoire politique et esthétique.


.