LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Billet de 1000 pesos chiliens Indiens du Chili Graffiti de Valparaiso
Accueil > Blog > Divers > Suivez l’actualité au Chili 8
Retour

Suivez l’actualité au Chili

du 17 au 23 septembre

Insolite

- Vous pouvez admirer et déguster le plus grand plat de fruits de mer du Chili chaque année à Bucalemu (région O’Higgins) pendant les fiestas patrias, la Paila Marina : plus de 3000 portions, 180 kg de moules, palourdes et autres fruits de mer, 3 jours de préparation préalable. Ce plat géant attire depuis plusieurs années consécutives nombre de touristes pendant les fiestas patrias et participe par conséquent du dynamisme de la commune et de sa région.

Zoom sur … le Parc National Torres del Paine !

- Après l’incendie du 27 décembre 2011, la CONAF a mis en place une campagne de reforestation du parc qui consiste entre autres, à planter des espèces d’arbres natives dans certains des secteurs endommagés. La CONAF est aidée dans cette entreprise par plusieurs acteurs publics et privés, comme la NIGSA (Nómadas International Group). Cette dernière a vocation de créer et d’organiser des évènements sportifs dont le but est de générer des expériences de vie au cœur de la nature, de promouvoir la Patagonie chilienne et de favoriser le développement du tourisme durable. Lors de chaque évènement sportif, l’entreprise donne donc un arbre à la CONAF pour chaque inscrit à ses évènements sportifs qui ont lieux dans les Zones Sauvages Protégées de la Région de Magellan et l’Antarctique Chilien.
Ainsi, lors de la Deuxième Edition du Marathon International Patagon (28 septembre prochain) qui se tiendra au Parc National Torres del Paine, la NIGSA donnera 340 arbres à la CONAF.

Culture

- Santiago du Chili héberge pour quelques jours une partie du Festival de Littérature Argentine à partir du 28 septembre, entre autres à la Bibliothèque Nationale et au Centre Culturel Gabriela Mistral.
La productrice de l’évènement, Catalina Labarca, explique à The Associated Press que l’idée d’exporter une partie du festival au Chili a pour but une plus grande circulation littéraire (livres, idées, auteurs, évènements etc.). L’invitation de figures littéraires internationales, comme Silvia Molloy (En breve cárcel) et Delphine de Vigan (Rien ne s’oppose à la nuit), permet de créer un espace d’échanges multidisciplinaires et multiculturels, favorisant les rencontres entre artistes locaux, internationaux et le public. Si vous êtes à Santiago à ce moment-là et que la littérature latine-américaine vous intéresse, faites-y un tour !


.