LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Billet de 1000 pesos chiliens Indiens du Chili Graffiti de Valparaiso
Accueil > Blog > Tourisme > Les insolites de la Route Australe
Retour

Les insolites de la Route Australe



La Route Australe, continuation de la fameuse Panaméricaine, est mythique.
Elle l’est pour de nombreuses raisons. Préservée, difficile d’accès, au climat extrême, peu habitée, et offre surtout des paysages absolument spectaculaires.
Egrainés tout au long de ses plus de 1200 kilomètres, glaciers suspendus, pumas et autres lodges de luxe vous attendent au détour.

Au nord, entre autres surprises insolites, vous pourrez vous retrouver nez à nez avec la ville morte de Chaitén, le parc Pumalin, plus grand parc privé du Chili, et la rivière Futaleufu, l’une des meilleures au monde pour le rafting.
Au sud, vous pourrez pratiquer la pêche à la mouche, vous promener sur les rues-passerelles du charmant village de Caleta Tortel, et passer la frontière hasardeuse, voire aventureuse au « village » de Candelario Mancilla.

- Le volcan Chaitén, pourtant considéré éteint, a connu une éruption en main 2008, recouvrant toute la ville – préalablement évacuée – de cendres. Une partie de la population est revenue y vivre après l’éruption, mais la ville a été déclarée morte par le gouvernement. Si vous passez dans le coin, allez vous balader dans les rues de cette ville insolite, et escaladez le volcan (toujours en activité).

- La ville Chaitén est la porte d’entrée du parc Pumalin. En 1991, l’américain Tompkins, notamment propriétaire des marques The North Face et Esprit a racheté, des terres au sud du Parc Hornopiren, dans une perspective de préservation de la faune et la flore. Le parc s’est agrandi au fil des années, et a été déclaré Sanctuaire de la Nature en 2005. Peu habitués à la philanthropie en relation avec la nature, de nombreux chiliens, locaux ou non, ont vu avec scepticisme l’achat des terres par Tompkins. Aujourd’hui le but de ce dernier est de créer le Parc National Patagonia.

- Les amateurs de rafting trouveront leur bonheur au Chili, et notamment sur la rivière Futaleufu, qui prend sa source dans les Andes. C’est l’un des meilleurs endroits au monde pour pratiquer ce sport.
Vous pourrez également la remonter en kayak !



- L’autre sport pour lequel la Route Australe est privilégiée est la pêche à la mouche ! De nombreux lodges proposent aux aficionados des programmes tout inclus pendant lesquels ils pourront pratiquer leur activité favorite ! Cette région du Chili d’ailleurs reçu l’année dernière la compétition internationale de pêche à la mouche !

- Plus au sud, vous trouverez le charmant village de Caleta Tortel. Sa particularité insolite ? De par son emplacement, ses rues sont en fait des passerelles, sur lesquelles il fait bon se promener. Le bonus ? Son mirador qui donne à 360ª sur le fjord et le Rio Baker !

- Encore plus au sud, très exactement, à la fin de cette fameuse Route Australe, une famille est venue s’installée il y a environ 75 ans, celle de Candelario Mancilla. Il a donné son nom à ce lieu-dit, qui aujourd’hui comprend leur maison, un cimetière et un poste de police. Désormais, c’est sa petite-fille qui possède les terres, et qui accueille les touristes désireux de passer en Argentine.

- Et c’est sans parler de l’asado (barbecue) typique qu’Hector vous prévoit à Puerto Tranquilo avec sa famille, du kayak sous les chapelles de marbre, la traversée du fjord à Puyuhuapi pour rejoindre le lodge, le jacuzzi au lodge Robinson à Villa O’Higgins ou de la marche sur glacier Calluqueo à Cochrane !.


Si ces insolites ont piqué votre curiosité, consultez-nous dès maintenant pour préparer votre voyage sur la mythique Route Australe !


Crédit avant dernière photo : Edouard Vincent.


.