LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Billet de 1000 pesos chiliens Indiens du Chili Graffiti de Valparaiso
Accueil > Blog > Tourisme > Les trains au Chili
Retour

La résurrection des trains au Chili



Les 18 et 19èmes siècles ont été une époque fastueuse au Chili : le démontrent la prospérité du port de Valparaiso jusqu’à l’ouverture du Canal de Panama en 1914, l’arrivée en masse d’entrepreneurs de toute l’Europe, attirés par le potentiel industriel et économique du Chili, la victoire contre la Bolivie et le Pérou lors de la Guerre du Pacifique etc.

L’un des éléments-clé de cette prospérité a été l’arrivée des voies de chemin de fer et des trains, reliant le Nord et le Sud du pays, et leurs richesses minières et agricoles, au centre, c’est-à-dire, la capitale.

Mais aujourd’hui, il semble que plus personne ne voyage en train. Les avions et les bus confortables les ont remplacés petit à petit, alors que paradoxalement, l’Estación Central, Monument National depuis 1983, et rénovée à plusieurs reprises, reste l’un des symboles prédominants de la Capitale.
Les trains faisaient tant partie de l’identité chilienne que Pablo Neruda, fleuron de la littérature chilienne, leur a écrit une ode.

Extrait de l’Ode aux trains du Sud - Lire le poème entier
Yo voy contigo, / tren, trepidante / tren / de la frontera : / voy a Renaico, / espérame, / tengo que comprar lana en Collipulli, / espérame, que tengo / que descender en Quepe, / en Loncoche, en Osorno, / buscar piñones, telas / recién tejidas, con olor / a oveja y lluvia...

En suivant la locomotive de la curiosité, et en s’enfonçant toujours plus loin dans la Cordillère des informations, Terra Chile s’est rendue compte que certains trains, et pas des moindres !, sont toujours en activité (pendant l’été) et vous permettent de voyager dans l’espace... et dans le temps !

1) Le Ramal Talca - Constitución
Monument historique depuis 2007, sa locomotive à vapeur parcourt 89 kilomètres et 14 stations, passe par le pont ferroviaire Banco de Arena construit par Gustave Eiffel et suit le court du Rio Monte, pour une balade 3h30 très pittoresque.

2) Le Train de l’Aracaunie
En 5h, il relie Temuco à Victoria, et peut transporter 70 passagers. Ses atouts ? Sa locomotive à vapeur de 1930 et son wagon restaurant. Un véritable Orient-Express !

3) Le Gondola-Carril (Ferrocarril Transandino de Chile)
Contrairement à son cousin le Transandino Los Andes - Mendoza qui passait effectivement la frontière chileno-argentine jusque dans les années 1980s, ce train-là fonctionne toujours... et s’arrête en zone pré-cordillère. Il relie Los Andes à Rio Blanco, et peut transporter 25 passagers.

4) Le Tren Express del Recuerdo
Avec des wagons datant d’entre 1920 et 1950, il est l’un des seuls qui part de la fameuse Estación Central en plein coeur de la capitale chilienne ! Il traverse les zones typiques de la campagne chilienne de la région centrale et arrive finalement à San Antonio sur la côte.

5) Le Train El Valdiviano
Train à vapeur datant de 1913, il possède la plus grande capacité : 380 passagers. En longeant la rivière Calle Calle, il relie Valdivia à Antilhue, et effectue quelques pauses sur son trajet, notamment à Huellelhue et Pishuinco.

En route ! Tchou tchouuuuu !



Intéressés par un voyage hors du commun dans l’espace et le temps ? Contactez votre conseiller voyage !

Vidéo bonus


.