LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Billet de 1000 pesos chiliens Indiens du Chili Graffiti de Valparaiso
Accueil > Blog > Tourisme > Suivez l’actualité au Chili 25
Retour

TORRES DEL PAINE, LA HUITIÈME MERVEILLE DU MONDE


Le Concours

La huitième merveille du monde a été choisie par plus de 5 millions de personnes, après 4 mois (juin-septembre) de vote, lors d’un concours organisé par VirtualTourist.com, appartenant à TripAdvisor Media Group. C’est le Parc National Torres del Paine (sud du Chili) qui a donc été èlu, parmi plus de 300 candidats et 50 pays.
Les autres membres du Top 5 de ce concours sont : le Volcan de Santa Ana (San Salvador), les champs de café (Colombie), le Parc National Tikal (Guatemala) et les Cavernes Skocjan (Slovénie).
Le résultat a été annoncé par l’acteur chilien Cristian de la Fuente lors de l’émission télévisée Good Day LA : « La Patagonie chilienne est une zone incroyablement infinie de nature vierge. Que ce soit à pied ou en voiture, Torres del Paine est l’une des destinations les plus impressionnantes de la région », a-t-il souligné.
Le site internet a travers duquel le concours a eu lieu, VirtualTourist.com. reçoit plus de 8 millions de visites par mois, 40% de son public étant originaire des Etats-Unis, 60% du reste du monde, reconnaissance qui renforce la visibilité internationale du Parc.

Commentaires

“Le Parc Torres del Paine s’est fait remarqué dans le monde entier pour sa beauté naturelle, ses paysages. Nous avons toujours eu confiance dans le fait qu’il possédait des atouts suffisants pour devenir la Huitième Merveille du Monde », a signalé aux journalistes le Sous-Secrétaire du Tourisme, Daniel Pardo.
Grâce à cette récompense, le Chili espère motiver davantage les touristes et les aventuriers à venir visiter Torres del Paine, profiter de ses charmes, parcourir le Chili et découvrir ses attraits touristiques.

L’Intendant de la région australe de Magellan et de l’Antarctique Chilien, Claudio Radonich a mis en évidence que « ce prix récompense également la gestion du Parc, parce qu’il s’agit de ne pas oublier les investissements qui ont été faits ces dernières années, puisque c’est grâce à eux que Torres del Paine a pu prendre cette importance sur la scène touristique internationale, importance que nous démontrons aujourd’hui avec cette nomination ».
Il souligne que le Parc a connu de grandes avancées après des trois grands incendies de ces dernières décennies, le plus récent étant celui de fin 2011-début 2012, pendant lequel des milliers d’hectares ont été brûlés, à cause de la négligence de touristes étrangers.

Pour le Directeur de la CONAF de la région de Magellan et de l’Antarctique Chilien, José Fernandez, cette distinction est « une fierté puisqu’elle met en valeur le patrimoine d’un de nos parcs nationaux les plus prisés de la population chilienne, et parce qu’elle nous pousse à continuer nos efforts pour maintenir des standards de gestion à la hauteur de ce que cette reconnaissance internationale nous exige ».

Le Parc Torres del Paine

Avec une superficie de 242.000 hectares, le Parc National Torres del Paine est un des plus grands parcs du Chili. Il comprend des massifs montagneux du côté du complexe Cerro del Paine, dont les commets peuvent atteindre 3500 mètres d’altitude, les fameuses Tours du Paine, les Cornes du Paine, des vallées, rivières, lacs et glaciers.
Le Parc fait partie du Système National des Zones Protégées du Chili, et est situé à 2500 kilomètres de Santiago.

Pour ce qui est des visites dans le Parc, le Sous-Secrétaire du Tourisme a expliqué « qu’en 2012, le parc a reçu un total de 143.253 visites, dont 56.134 étaient chiliens et 87.119 étrangers, alors que lors de la saison haute de 2013 (janvier-mars), 84.413 touristes l’ont visité, ce qui correspond à une hausse de 25% par rapport à la saison précédente ».

De même, l’intendant régional a souligné que « pour cette année, nous avons triplé le nombre de gardes forestiers, nous avons désormais un hélicoptère permanent pour nous assister s’il y a urgence, nous avons 2 brigades situées dans 2 lieux distincts du parc, et nous surveillons le Parc avec des caméras 24h/24. Nous sommes en train d’étudier la mise en place de nouveaux protocoles qui permettraient de monopoliser toutes les ressources humaines et financières de la CONAF, des gouvernements régional et provincial au moindre signe d’incendie ». Il n’oublie pas les projets de réseau de sentiers intérieurs et de reforestation des zones sinistrées par les incendies des années précédentes.

Photos de Torres del Paine

.