LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Architecture chilote La côte est - Chiloe Vue depuis l’hôtel Palafito 1326 – Castro Vue panoramique au sud de Castro Les typiques Palafitos - Castro
Un voyage, une expérience au Chili
Accueil > L’Archipel de Chiloé
Retour

L’ARCHIPEL DE CHILOÉ,
La deuxième plus grande île d’Amérique du Sud

L’archipel de Chiloé est une terre pleine de charme de coutumes particulières. Il se situe au sein de la région des Grands Lacs au sud du Chili, et sa capitale est Castro. Il comprend également une quarantaine de petites îles et îlots. L’archipel a une superficie de 9181 kilomètres carrés et une population d’environ 160.000 personnes.

Chiloé est une transformation de Chilhué, l’adaptation espagnole du terme chillwe, qui est un mot Mapudungun, la langue des Mapuches, et signifie « lieu de Chelles ». Les chelles sont des oiseaux blancs à tête noire, très communs sur les plages de l’archipel, semblable aux sternes de chez nous.

L’île de Chiloé est principalement connue pour ses palafitos, des maisons colorées construites sur pilotis, principalement présentes dans la ville de Castro ; et pour ses nombreuses églises, seize au total, toutes construites en bois entre les XVIIIe et XIXe siècles. Ces dernières représentent un héritage unique de l’architecture religieuse caractéristique de l’Amérique latine et sont inscrites au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2009. L’architecture de l’île de Chiloé mêle influence européenne, allemande en particulier, et matériaux et décoration typiques de la région, pour le plus grand plaisir des yeux.

L’un des attraits principaux de l’archipel de Chiloé, en plus de sa beauté naturelle indéniable, est son patrimoine culturel que ses habitants ont construit au fil du temps. Entre mythes et légendes, il est marqué par l’héritage indigène autant qu’hispanique. Cependant, au contraire du continent, son insularité lui a permis de rester plus hermétique aux tentatives conquérantes des espagnols et les traditions indigènes sont encore très présentes.

Ainsi, on peut se rendre compte du grand développement de l’artisanat traditionnel de Chiloé en parcourant les rues de Dalcahue et Achao où il est possible d’acheter des souvenirs.

Les principales fêtes traditionnelles ont généralement lieu au mois de février, elles se déroulent dans presque toutes les villes de l’île : celles qui se démarquent sont la Fiesta de Castro, qui a accueilli plus de 40 mille personnes en 2012, ainsi que les fêtes traditionnelles de Puqueldón Maja, sur l’île de Lemuy et de Curaco de Velez.

Il est aussi possible de visiter le Parc National de Chiloé, dans la partie ouest de la grande île, et le Parc National Tantauco au sud. Vous pourrez ainsi tomber nez à nez avec les renards de Chiloé aussi connus sous le nom de renard Darwin, une espèce endémique découverte par Charles Darwin lui-même lors d’une de ses expéditions sur l’île. Vous pourrez également apercevoir une grande variété d’espèces d’oiseaux et de baleines à bosse, qui font route vers la Patagonie.

 

.