LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Couleurs du Chili Direction dans le désert Façade - Valparaiso Monnaie chilienne Tissus andins
Accueil > Information Pratique > conseils avant depart
Retour

CONSEILS AVANT LE DÉPART

Préparer aussi votre voyage grâce au site spécialisé : ABC Latina

 

Infos pratiques

Nous joindre à tout moment

Lors de votre voyage, vous pourrez nous contacter sur notre téléphone d’urgence :

Depuis un téléphone fixe au Chili : 09 65 69 45 90
Depuis un portable au Chili : 65 69 45 90

Décalage horaire

En été, Paris a 6 heures de plus et en hiver 4 heures de plus, excepté durant une certaine période au printemps et à l’automne où le décalage est de 5 heures.

Vaccins

Aucune vaccination obligatoire. Il est toujours préférable d’être à jour de ses vaccins traditionnels (diphtérie, tétanos, polio, hépatite B).

En revanche, pour les voyageurs à destination de l’Ile de Pâques, le certificat international de vaccination contre la fièvre jaune peut être exigé si l´on provient d´une région endémique.

Santé

Il n’y a pas lieu de prendre des précautions sanitaires particulières au Chili en dehors des règles d’hygiène traditionnelles. L’eau est potable presque partout mais les estomacs les plus fragiles consommeront de préférence de l’eau en bouteille ou bouillie.

En raison de la pollution à Santiago, surtout durant l´hiver austral, et du pollen de certaines plantes, les personnes sensibles peuvent développer des allergies "asthmatiformes".

A Santiago existent d’excellents centres hospitaliers privés avec des infrastructures de pointe et un personnel médical très qualifié (frais médicaux très élevés), mais des garanties de paiement sont exigées à l’entrée ; il est recommandé d’être muni d’une carte de crédit et d’une assurance médicale/voyage.

Votre pharmacie personnelle pourra comprendre les médicaments suivants : vitamine C ou polyvitamines ; médicaments contre la douleur : aspirine ou équivalent ; anti-diarrhéique (type Diarsed, Imodium…) + antiseptique intestinal (type Ercéfuryl, Ganidan…) ; traitement antibiotique à large spectre : prévoir 8 jours de traitement (sur prescription médicale) ; pommade anti-inflammatoire ; collyre (poussière, ophtalmie) ; pastilles purifiantes pour l’eau de boisson (Hydroclonazone, Micropur) ; bande adhésive élastique (Elastoplast) ; jeu de pansements adhésifs + compresses désinfectantes, double peau (protection contre les ampoules, disponible en pharmacie), traitement pour rhume et maux de gorge, crème type Biafine pour les brûlures.

Risque sismique :

Le pays se trouvant sur la faille de Nazca située au large de la partie nord du pays, l’activité sismique est particulièrement importante et de nombreuses petites secousses (temblores) sans conséquence sont souvent perceptibles. En revanche, si un tremblement de terre (terremoto) se produisait réellement lors d’un séjour touristique, il est recommandé de prendre immédiatement contact avec vos familles ou vos proches ou, en cas de problème de communication avec l’extérieur, avec votre consulat.

Pour résumer, les recommandations de base sont les suivantes :

A l’intérieur :

- s’éloigner des fenêtres, des murs extérieurs, de tout meuble, tableau, luminaire susceptibles de se renverser ;

- s’abriter sous une table solide, un lit ou tout meuble résistant ou rester debout sous un encadrement de porte ;
A l’extérieur :

- s’efforcer d’atteindre un espace libre, loin des arbres, poteaux électriques, murs ou bâtiments ;

- dans la voiture, s’arrêter au bord de la route et attendre à l’intérieur la fin des secousses.

Dans tous les cas, il faut conserver son calme et suivre les instructions données par les autorités, en particulier en cas d’évacuation des zones littorales en prévision d’un tsunami, ou bien attendre les secours, si nécessaire. Tout séisme important est suivi d’une série de secousses secondaires.

Formalités

Aucun visa n’est demandé pour les Français, Belges, Suisses ou Canadiens en 2008. Cepdendant, le passeport doit être valide 6 mois après la date du retour prévue. Une carte de tourisme est délivrée à l’entrée du territoire et donne droit à un séjour de 90 jours. Attention à ne pas la perdre, elle est demandée à la sortie du pays.

Formalités sanitaires : en entrant sur le territoire chilien, il est important de déclarer les produits suivants :

- Fromage ainsi que tout produit laitier

- Fruits et légumes frais

- Fruits secs

- Miel

- Tout type de viande

- Objets en bois ou en écorces

- Coquillages

Terra Patagonia Chile tient à signaler que les autorités chiliennes sont extrêmement strictes sur l’importation de ces produits, les voyageurs qui ne se soumettent pas à ce règlement peuvent encourir des poursuites pénales.

Argent

La devise officielle est le Peso Chilien ($), En 2008, 1 Euro vaut 660 Pesos (attention, le taux de change évolue parfois rapidement).

Emportez des Euros (en espèces) et une carte de crédit (retraits possibles dans la majorité des villes) ainsi que quelques dollars en liquide pour les régions plus isolées.

Les travellers chèques (Terra Patagonia Chile ne les accepte pas) sont en théorie monnayables, moyennant une commission importante, dans les bureaux de change et dans les agences American Express présentes uniquement dans les grandes villes.

Il existe des billets de $1.000, $2.000, $5.000, $10.000 et $20.000 ainsi que des pièces de monnaie de $1, $5, $10, $50, $100 y $500.

Courant électrique

220 V. prises de 2 fiches rondes ou 3 fiches plates. Certains hôtels mettent à la disposition des clients des adaptateurs. Il est parfois nécessaire d’utiliser un adaptateur pour les prises françaises.


.