Toutes les informations nécessaires pour voyager au Chili pendant le COVID : restrictions, ouverture des frontières, déplacements à l’intérieur du Chili…

Mise à jour au 24 novembre 2021 - Situation COVID-19 au Chili : ce qu’il faut retenir

Bonne nouvelle! Levée de la quarantaine depuis le 1er novembre 2021 au Chili pour les voyageurs internationaux vaccinés.

Le gouvernement Chili réouvre ses frontières de manière progressive. Après une réouverture des frontières en demi teinte depuis le 1er octobre avec une quarantaine de 5 jours à l’arrivée pour tous les voyageurs présentant un schéma vaccinal complet, la quarantaine est supprimée à partir du 1er novembre 2021. 

Les frontières terrestres réouvriront progressivement à partir du 1er décembre 2021.

Quant à l’île de Pâques, elle accueillera à nouveau les voyageurs à partir du 3 février 2022.

Les personnes présentant un schéma vaccinal complet + une dose de rappel (3ème ou 2ème si vaccin à 1 dose) seront exemptées de test PCR à l’entrée et de quarantaine.

Les conditions d’entrée sont détaillées plus bas.

Covid-19 : Le point sur la situation sanitaire au Chili

Le Chili réouvre ses frontières aux touristes étrangers à compter du 1er novembre 2021

Les conditions requises pour pouvoir entrer à compter du 1er novembre 2021 sur le territoire chilien sont:

  • être vacciné (schéma vaccinal complet) et transmettre leur certificat de vaccination sur ce site chilien https://mevacuno.gob.cl/ pour validation. Le processus de validation des documents pourrait prendre jusqu’à 30 jours.
  • Point enfants: Attention jusqu’à nouvel ordre, les enfants doivent être vaccinés à partir de 6 ans pour pouvoir entrer au Chili.
  • présenter un PCR négatif jusqu’à 72 heures avant le voyage
  • Les voyageurs ayant un schéma vaccinal complet + une dose de rappel (3ème dose ou 2ème dose si vaccin à 1 dose) n’auront pas besoin d’être placés en quarantaine ou de subir un test PCR ou antigénique à leur arrivée.
  • Les voyageurs ayant un schéma vaccinal complet sans dose de rappel devront réaliser un test PCR  à l’entrée du pays. Les voyageurs doivent rester en quarantaine à l’hôtel jusqu’à l’obtention du résultat du test qui doit être négatif. Le délai est entre 12h et 48h pour obtenir le résultat du test.
  • A partir du 1er décembre le test PCR à l’arrivée deviendra payant. Son prix sera d’environ 27 – 30 euros.
  • Avoir une assurance médicale avec une couverture minimale de 30 000 UDS.
  • L’entrée est autorisée seulement par les aéroports d’Iquique, d’Antofagasta et d’Arturo Merino Benítez (aéroport de Santiago), et devront soumettre une déclaration sous serment par voie électronique, via le site www.c19.cl, au moins 48 heures avant l’embarquement.
  • A l’issue de la quarantaine, un « pass mobilité » est donné au voyageur, lui permettant de se déplacer dans le pays.
  • Un suivi en ligne des déplacements des voyageurs sera également fait pendant 10 jours suivant la quarantaine.

Les frontières terrestres avec les pays voisins réouvrent progressivement à compter du 1er décembre 2021.

L’île de Pâques ouvrira ses frontières aux voyageurs internationaux à partir du 3 février 2022.

Le Chili passe de la liste orange à verte pour la France

Les voyageurs de douze ans ou plus en provenance du Chili ne sont plus soumis au régime des motifs impérieux en arrivant en France. Ils ont l’obligation de présenter la preuve d’un schéma de vaccination complet, ou le résultat négatif d’un test PCR ou d’un test antigénique (TAG) réalisé moins de 72 heures avant le départ ou un certificat de rétablissement.

Le Chili prolonge la fermeture de ses frontières

Le gouvernement chilien a décidé de prolonger la fermeture des frontières jusqu’au 14 juillet 2021. Des mesures de confinement total sont toujours en place dans une grande partie du Chili et un couvre-feu nocturne est en vigueur dans tout le pays de 22 heures à 5 heures du matin.

Fermeture des frontières chiliennes en avril 2021

Face à une nouvelle vague, le pays a décidé de fermer ses frontières à partir du 5 avril 2021 jusqu’au 30 avril 2021. Le reconfinement des 3/4 du pays a été annoncé le 25 mars, accompagné de fortes restrictions de déplacements et de la fermeture des écoles. 

Reconfinement et mesures locales au Chili

Depuis le 19 juillet 2020, le gouvernement chilien a mis en place des mesures locales de restriction et de confinement : le plan “paso a paso”. 

 

Il s’agit d’une stratégie graduelle pour faire face à la pandémie en fonction de la situation sanitaire de chaque commune. Il se compose de 5 étapes progressives, allant de la quarantaine jusqu’au “retour à la vie normale”.

Ouverture des frontières et mesures d’entrée pour un voyage au Chili pendant le Covid-19

Les explications ci-dessous concernent exclusivement les ressortissants étrangers non-résidents au Chili et n’ayant pas la nationalité chilienne. Des exceptions sont autorisées le cas échéant.

Après une réouverture des frontières le 23 novembre 2020, les frontières chiliennes sont à nouveau fermées depuis le lundi 5 avril 2021 jusqu’au 14 juillet 2021. 

L’entrée des ressortissants étrangers non résidents est interdite depuis cette date.   

Un protocole d’entrée a été mis en place au Chili en raison de la pandémie COVID-19.

Les mesures d’entrées ci-dessous font état d’un caractère permanent restent en vigueur pour les personnes pouvant exceptionnellement accéder au territoire. 

 

  • L’accès au territoire n’est possible que par voie aérienne via l’aéroport de Santiago. 
  • Toutes les frontières terrestres restent fermées ainsi que les frontières de l’Île de Pâques. 
  • Présenter le résultat négatif d’un test PCR de détection de la covid-19 réalisé dans les 72 heures avant l’embarquement. 
  • Compléter le passeport sanitaire sur le site du Ministère chilien de la santé 
  • Toute personne entrant dans le pays devra effectuer une quarantaine de 10 jours, et doit séjourner durant les 5 jours suivant son arrivée dans un “hôtel de transit” sélectionné par les autorités locales. Les frais sont à la charge du voyageur. 
  • Au terme des 5 jours, vous devez passer un test PCR permettant, en cas de résultat négatif, de quitter l’hôtel.  Vous disposez de 24h pour vous rendre à votre destination finale ou vous devrez effectuer les 5 jours supplémentaires de quarantaine. 
  • Pendant les 14 jours suivant l’arrivée, vous devez compléter un formulaire concernant votre état de santé et votre localisation. 
  • Présenter une assurance qui couvre les risques liés à la covid-19 (soins médicaux ou hospitaliers d’urgence, rapatriement sanitaire, décès) pendant la durée de votre séjour au Chili. 

Mesures de retour après un voyage au Chili

Pour entrer en France, vous devrez présenter le résultat négatif d’un test PCR de détection de la covid-19 réalisé dans les 72 heures avant l’embarquement. 

Vous devrez également compléter l’attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine qui inclut une déclaration sur l’honneur de ne pas présenter de symptômes. Ce document peut être téléchargé sur le site du Ministère de l’intérieur.

Une déclaration sur l’honneur attestant l’absence de symptômes ou de contact avec la Covid-19 ainsi qu’un engagement sur l’honneur de s’isoler pendant 7 jours est également à fournir.

Pour la Suisse, consultez la page officielle sur ce lien

Pour la Belgique, retrouvez toutes les informations sur la page officielle 

Pour le Canada, consultez la page dédiée 

 

Liens utiles :

Préparez votre prochain voyage au Chili !