Toutes les informations nécessaires pour voyager au Chili pendant le COVID : restrictions, ouverture des frontières, déplacements à l’intérieur du Chili…

Mise à jour au 5 juillet 2021 - Situation COVID-19 au Chili : ce qu’il faut retenir

Après une réouverture des frontières le 23 novembre 2020, les frontières chiliennes sont à nouveau fermées depuis le lundi 5 avril 2021 et ce jusqu’au 14 juillet 2021.

L’entrée des ressortissants étrangers non résidents est interdite depuis cette date.   

Campagne de vaccination : Le Chili est dans le trio de tête mondial dans la course à la vaccination grâce à une campagne de vaccination qui bat son plein et qui est très bien menée. A ce jour, 70% de la population est vaccinée.

Covid-19 : Le point sur la situation sanitaire au Chili

Le Chili prolonge la fermeture de ses frontières

Le gouvernement chilien a décidé de prolonger la fermeture des frontières jusqu’au 14 juillet 2021. Des mesures de confinement total sont toujours en place dans une grande partie du Chili et un couvre-feu nocturne est en vigueur dans tout le pays de 22 heures à 5 heures du matin.

Fermeture des frontières chiliennes en avril 2021

Face à une nouvelle vague, le pays a décidé de fermer ses frontières à partir du 5 avril 2021 jusqu’au 30 avril 2021. Le reconfinement des 3/4 du pays a été annoncé le 25 mars, accompagné de fortes restrictions de déplacements et de la fermeture des écoles. 

Reconfinement et mesures locales au Chili

Depuis le 19 juillet 2020, le gouvernement chilien a mis en place des mesures locales de restriction et de confinement : le plan “paso a paso”. 

 

Il s’agit d’une stratégie graduelle pour faire face à la pandémie en fonction de la situation sanitaire de chaque commune. Il se compose de 5 étapes progressives, allant de la quarantaine jusqu’au “retour à la vie normale”.

Ouverture des frontières et mesures d’entrée pour un voyage au Chili pendant le Covid-19

Les explications ci-dessous concernent exclusivement les ressortissants étrangers non-résidents au Chili et n’ayant pas la nationalité chilienne. Des exceptions sont autorisées le cas échéant.

Après une réouverture des frontières le 23 novembre 2020, les frontières chiliennes sont à nouveau fermées depuis le lundi 5 avril 2021 jusqu’au 14 juillet 2021. 

L’entrée des ressortissants étrangers non résidents est interdite depuis cette date.   

Un protocole d’entrée a été mis en place au Chili en raison de la pandémie COVID-19.

Les mesures d’entrées ci-dessous font état d’un caractère permanent restent en vigueur pour les personnes pouvant exceptionnellement accéder au territoire. 

 

  • L’accès au territoire n’est possible que par voie aérienne via l’aéroport de Santiago. 
  • Toutes les frontières terrestres restent fermées ainsi que les frontières de l’Île de Pâques. 
  • Présenter le résultat négatif d’un test PCR de détection de la covid-19 réalisé dans les 72 heures avant l’embarquement. 
  • Compléter le passeport sanitaire sur le site du Ministère chilien de la santé 
  • Toute personne entrant dans le pays devra effectuer une quarantaine de 10 jours, et doit séjourner durant les 5 jours suivant son arrivée dans un “hôtel de transit” sélectionné par les autorités locales. Les frais sont à la charge du voyageur. 
  • Au terme des 5 jours, vous devez passer un test PCR permettant, en cas de résultat négatif, de quitter l’hôtel.  Vous disposez de 24h pour vous rendre à votre destination finale ou vous devrez effectuer les 5 jours supplémentaires de quarantaine. 
  • Pendant les 14 jours suivant l’arrivée, vous devez compléter un formulaire concernant votre état de santé et votre localisation. 
  • Présenter une assurance qui couvre les risques liés à la covid-19 (soins médicaux ou hospitaliers d’urgence, rapatriement sanitaire, décès) pendant la durée de votre séjour au Chili. 

Mesures de retour après un voyage au Chili

Pour entrer en France, vous devrez présenter le résultat négatif d’un test PCR de détection de la covid-19 réalisé dans les 72 heures avant l’embarquement. 

Vous devrez également compléter l’attestation de déplacement international dérogatoire vers la France métropolitaine qui inclut une déclaration sur l’honneur de ne pas présenter de symptômes. Ce document peut être téléchargé sur le site du Ministère de l’intérieur.

Une déclaration sur l’honneur attestant l’absence de symptômes ou de contact avec la Covid-19 ainsi qu’un engagement sur l’honneur de s’isoler pendant 7 jours est également à fournir.

Pour la Suisse, consultez la page officielle sur ce lien

Pour la Belgique, retrouvez toutes les informations sur la page officielle 

Pour le Canada, consultez la page dédiée 

 

Liens utiles :