LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Région des Lacs, idéale pour le rafting Pêche en Patagonie Rando vtt - San Pedro de Atacama Quad dans le désert Snorkeling - Nord Chili
Accueil > Le sport au Chili > Faire de la plongée au Chili
Retour

Les 7 meilleurs endroits où faire de la plongée au Chili


Entre Iquique et Punta Arenas, et sur 4300 km, le Chili nous offre de magnifiques zones de plongée, encore peu connues, et qui se caractérisent toutes par leur fraîcheur de l’eau et la quasi-omniprésence de bateaux naufragés.
Deux éléments qui feront de votre expérience de plongée au Chili une véritable aventure, un épisode inoubliable.
Les principaux, les plus beaux, bref, les meilleurs endroits pour faire de la plongée sont au nombre de sept : Iquique (Nord), Punta de Choros et l’Île des Dames (Nord), Los Molles (Centre), l’Île de Robinson Crusoé (Pacifique/Centre), Valparaiso (Centre), l’Île de Pâques (Pacifique/Sud) et Punta Arenas (Sud).

Voici en détail pourquoi ils n’ont (presque) rien à envier à la Grande Barrière de Corail d’Australie.

Le principal atout d’Iquique est qu’on peut y pratiquer la plongée tous les jours de l’année grâce à sa température agréable. Vous pourrez y nager au milieu des loups de mer et y découvrir les secrets de navires qui ont fait naufrage non loin de sa côte, entre autres l’Esmeralda et la frégate Independancia.

À Punta Choros, vous pourrez nager avec des manchots. Grâce à ses 28 mètres de profondeur et ses eaux claires, vous pourrez également apercevoir des dauphins et des loups de mer. Vous aurez aussi l’opportunité de faire de la plongée près de la spectaculaire Île des Dames.

Los Molles est l’écotome du Chili, c’est-à-dire qu’il constitue la limite géographique entre nord et sud, ce qui lui permet d’abriter dans ses profondeurs une grande quantité – et diversité, d’espèces marines.

La faune particulière de l’Île de Robinson Crusoé lui a valu d’être déclarée Réserve Mondiale de la Biosphère par l’UNESCO. Ses eaux varient entre 14 degrés l’hiver et 21 degrés l’été, notamment parce qu’elles ne subissent pas le courant de Humboldt. On y a une visibilité de 15 à 20 mètres. Outre plonger, on peut y faire du snorkel, y pêcher, y nager avec les loups de mer, y faire du kayak, explorer les mystères des navires qui y ont fait naufrage, comme le fameux Speedwell à Punta Lobería, qui s’y trouve depuis 1720.

Etonnamment, Valparaiso fait partie de ces lieux de prédilection. Papudo, Quintay et Cachagua sont parmi les zones à visiter de la région. Mais vous pouvez trouver votre bonheur à Valparaiso-même, où plus de 500 navires ont fait naufrage.

En revanche, la présence de l’Île de Pâques dans cette liste n’est pas une surprise. De par ses origines volcaniques, le relief des mers de cette île est très spécifique. Ainsi, en plus du fameux Moaï de 3 mètres de hauteur submergé à 24 mètres de profondeur du côté de la Caleta Hanga Roa, vous pourrez y admirer 144 espèces différentes d’algues et 111 espèces de poissons tropicaux, et si vous avez de la chance, peut-être même des tortues !

Quant à faire de la plongée à Punta Arenas, il faudra vous y préparer ! La température de l’eau culmine à 2 degrés, et si vous voulez aller explorer les navires naufragés, il vous faudra être un plongeur expérimenté.


.