LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Torres del Paine - Patagonie Lagune au Paso Roballo - Route Australe Vue sur les Cuernos - Parc National Torres del Paine Cheval et Gaucho - Tradition de Patagonie Condor de Patagonie
Chili sauvage et sublime
Accueil > Patagonie
Retour

LA PATAGONIE, le bout de la route






La Patagonie, littéralement « Terre des grands pieds », est cet immense territoire au sud du continent américain qui fut longtemps objet de discorde entre l’Argentine et le Chili. Aujourd’hui encore, il reste quelques zones floues dans le découpage des frontières…

En raison des caractéristiques uniques de son écosystème, elle est d’un grand intérêt écologique, scientifique et touristique.
Contempler la Patagonie chilienne n’est pas seulement un régal pour les yeux, c’est aussi respirer un air nouveau, écouter le vent et se sentir immergé dans un rêve, voyager à travers des paysages dans lesquels la marque de l’homme est encore minime.

Les glaciers, montagnes, rivières, lacs, fjords, îles, mais aussi les forêts, steppes et zones humides qui la composent, font de cette région l’une des plus grandes réserves d’eau douce de la planète et un patrimoine naturel non seulement du Chili, mais aussi de toute l’humanité.

- Punta Arenas est le centre administratif de la région de Magellan, ville de 120.000 habitants, elle compte un aéroport et surtout un important port de pêche qui est aussi une zone franche. L’exploitation pétrolière fait vivre l’autre partie de la population. Le tourisme y est récent mais les activités se développent peu à peu et, puisque c’est un point de passage obligé, autant en profiter pour aller voir les réserves de pingouins et profiter de la bonne offre hôtelière du centre de la ville.

- La ville de Puerto Natales est la porte d´entrée au Parc National Torres del Paine qui est certainement l’un des plus beaux parcs d’Amérique. Situées à 2000 mètres au-dessus de la steppe patagonne, les Torres (Tours du Paine) offrent un spectacle vertical et tout en granite d’une rare beauté.
Le parc, créé en 1959, était occupé par une ancienne estancia spécialisée dans l’élevage de moutons. Il rentre en 1978 dans la réserve de biosphère de l’Unesco et compte de nombreuses espèces de la faune andine comme les nandous, les guanacos et les condors. Grand de 181 000 hectares, il est impressionnant de beauté et la variété de ses paysages est exceptionnelle. On passe des vallées verdoyantes et rocheuses à des mers de glace tombant dans des lacs aux eaux cristallines.
Le randonneur, quel que soit son niveau, trouvera évidemment son bonheur dans cet endroit unique. Le voyageur en quête de grands espaces pourra, quant à lui, s’offrir de belles excursions d’une ou plusieurs journées alternant tours en catamaran, balades à cheval et randonnées le long des lacs millénaires.

- Tout au sud il y a la Terre de Feu, avec la plus connue de ses villes, Ushuaia du coté argentin mais c’est Puerto Williams, au Chili, la localité la plus australe du monde.
On pourra y faire du trek en plein été mais c’est surtout aux croisières que l’on pense : embarquer sur un bateau pour croiser le Cap Horn et mettre le cap sur l’Antarctique, quelle aventure !
On ne pouvait pas rêver plus belle région pour terminer un si grand continent !


 

.