LE CHILI
TAILLÉ SUR MESURE
newsletter
Blog Facebook twitter LinkedIn Instagram
Fjord Reloncavi Marina del Fuy - Huilo Huilo Puma - Huilo Huilo Volcan Villarrica
Accueil > La Région des Lacs > La Grenouille de Darwin
Retour

La Grenouille de Darwin



Découverte par Darwin lors de son épopée en Amérique du Sud sur le Beagle, elle possède plusieurs particularités qui lui confèrent son intérêt.

- La première, c’est qu’elle est endémique des forêts australes de Patagonie. En d’autres thermes, vous ne la trouverez que dans les Régions des Lacs chilienne et argentine. Mais, il vous faudra ouvrir les yeux : de couleur verte sur le dos, marron tacheté sur le ventre, et avec son nez pointu, la grenouille de Darwin passe facilement pour une feuille parmi d’autres ! Vous avez plus de chance de l’apercevoir près des cours d’eau tempérée dans des forêts de hêtres.

Si vous êtes naturaliste, amateur ou professionnel, alors cette région est un stop obligatoire lors de votre voyage au Chili. Elle l’est d’autant plus que la nature est luxuriante, aux alentours de Pucón, Huilo Huilo, Valdivia ou encore Puerto Varas.
Du côté de Valdivia par exemple, vous trouverez votre bonheur si vous aimez marcher ! Entre le Parc Fundo Teja Norte, le Parc Altos de Cutipay, la Réserve Senderos del Bosque, le Sanctuaire de la Nature Carlos Anwandter, la Réserve Punta Curiñanco ou encore la Réserve Pilunkura, n’hésitez plus !

- La deuxième, c’est que, à l’instar de l’hippocampe, c’est le mâle qui s’occupe de la gestation des petits. La grenouille femelle pond ses oeufs, que le mâle féconde. Une fois que les têtards sont apparus, le mâle ingurgite les oeufs, et les place dans son sac vocal, qui va de sa gorge au bas de son ventre. Les têtards peuvent rester jusqu’à 50 jours dans le corps de leur père, avant d’être régurgités une fois qu’ils sont grenouilles.

- Vidéo de ce phénomène unique -



- La troisième c’est que, malgré les soins du père, et leur possibilité de se camoufler, les grenouilles Darwin sont en situation de vulnérabilité, à cause de la destruction de leur habitat et d’une maladie dûe à un champignon. N’attendez donc plus pour venir les voir !


.